Bienvenue au Ministère public de la Confédération (MPC)

En tant que Ministère public de la Confédération, le MPC est chargé d’enquêter sur les délits relevant de la juridiction fédérale, énumérés aux articles 23 et 24 du code de procédure pénale et dans des lois fédérales spéciales. Il lui incombe également de soutenir l’accusation dans ces mêmes cas.

Derniers communiqués de presse du MPC

07.10.2021: Attaque d’un bancomat à l’explosif à Sevelen: dépôt de l’acte d’accusation

Attaque d’un bancomat à l’explosif à Sevelen: dépôt de l’acte d’accusation

Berne, 07.10.2021:  Le MPC a déposé pour la première fois un acte d'accusation en relation avec une attaque à l'explosif contre un distributeur automatique de billets en Suisse. Le prévenu est un citoyen roumain de 30 ans résidant en Roumanie, accusé d’emploi, avec dessein délictueux, d'explosifs ou de gaz toxiques (art. 224 al. 1 CP), de vol qualifié (art. 139 ch. 1 et 3 CP) et de dommages qualifiés à la propriété (art. 144 al. 1 et 3 CP).

 
 
 

27.07.2021: Blanchiment de fonds détournés du Trésor russe : classement de la procédure et confiscation partielle des avoirs

Bern G1

Blanchiment de fonds détournés du Trésor russe : classement de la procédure et confiscation partielle des avoirs

Berne, le 27.07.2021: Le MPC a classé en date du 21.07.2021 la procédure pénale instruite contre inconnus pour des soupçons d’actes de blanchiment d’argent commis en Suisse durant la période de 2008 à 2010, suite à une escroquerie perpétrée en Russie au préjudice des autorités fiscales russes à la fin de l’année 2007. Une confiscation d’un montant équivalent à plus de CHF 4 millions a néanmoins été ordonnée.

30.06.2021: Négoce de pétrole en Equateur : le Ministère public de la Confédération ouvre une procédure pénale

Négoce de pétrole en Equateur : le Ministère public de la Confédération ouvre une procédure pénale

Berne, 30.06.2021 : Se fondant en particulier sur des documents judiciaires issus d’une procédure pénale menée par les autorités états-uniennes en lien avec des actes présumés de corruption d’agents publics équatoriens et de blanchiment d’argent reprochés à un ancien collaborateur d’un groupe de sociétés actives dans le négoce de matières premières sises notamment à Genève, le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale. Il s’agit de clarifier si, dans ce complexe de faits, des infractions pourraient avoir été commises sur sol suisse.

https://www.bundesanwaltschaft.ch/content/mpc/fr/home.html