Opération coordonnée dans le domaine de la cybercriminalité

Berne, 18.07.2018 - Dans le cadre d’une procédure pénale du Ministère public de la Confédération pour Voice Phishing, une opération coordonnée a été effectuée le 17 juillet 2018 aux Pays-Bas. Des représentants du Ministère public de la Confédération, de fedpol et des autorités de poursuite pénale hollandaises ont participé à l’intervention.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) mène depuis mai 2017 une procédure pénale pour soupçon d’utilisation frauduleuse d‘un ordinateur (art. 147 al. 1 et 2 du Code pénal suisse). Un groupement actif au plan international est soupçonné d‘avoir obtenu au moyen de courriels de spam et d’appels téléphoniques des données bancaires et de les avoir utilisées de manière illicite (Voice-Phishing). Dans certains cas, des clients d’établissements financiers en Suisse sont touchés.

Grâce à la collaboration en matière d‘entraide judiciaire avec les Pays-Bas, les auteurs présumés ont pu être identifiés et leur base d’opérations a été localisée dans la région de Rotterdam. Avec le soutien des autorités de poursuite pénale hollandaises et de l’Office fédéral de la police fedpol et grâce à la coordination effectuée par Eurojust, une opération coordonnée a eu lieu le 17 juillet 2018 aux Pays-Bas. À cet égard, deux personnes ont été arrêtées et des perquisitions ont été effectuées aux Pays-Bas. À la demande du MPC, l’Office fédéral de la justice OFJ a sollicité des autorités hollandaises l’extradition de la personne arrêtée qui est l’auteur présumé des appels Phishing en Suisse. L’autre personne est poursuivie dans le cadre d‘une procédure pénale hollandaise. Le MPC souligne que la présomption d’innocence s’applique à toutes les personnes impliquées. 

La cybercriminalité internationale requiert des autorités de poursuite pénale qui opèrent à l’intérieur des frontières territoriales des approches novatrices, comme par exemple une collaboration transfrontalière. Comme le démontre la réussite de l’opération coordonnée aux Pays-Bas, la poursuite pénale de la cybercriminalité doit être abordée à l’échelon mondial.


Adresse pour l'envoi de questions

Service de communication du Ministère public de la Confédération ; +41 58 464 32 40 ; info@ba.admin.ch


Auteur

Ministère public de la Confédération
http://www.ba.admin.ch/ba/fr/home.html

https://www.bundesanwaltschaft.ch/content/mpc/fr/home/medien/archiv-medienmitteilungen/news-seite.msg-id-71647.html